Cher(e)s ami(e)s du chant,
Vous vous êtes inscrits à cette 12ème édition d’EUROCHORUS, nous vous en remercions.

Nous pensions, en rassemblant deux œuvres certes très différentes, mais ô combien originales, éveiller un intérêt pour des musiques bien de notre époque, il n’en a rien été : nous avons été surpris par le rythme très lent des inscriptions.

A la date du 10 mai 2018, le faible nombre d’inscrits, avec en corollaire le déséquilibre entre les registres vocaux, ne permet pas d’envisager la tenue de la session 2018. Nous le regrettons.

Pour des raisons éthiques, nous devons penser avant tout aux inscrits de cette session, pour qu’ils puissent éventuellement se reporter sur une autre organisation, mais aussi éviter de supporter l’achat éventuel d’un titre de transport, dont le remboursement pourrait être hypothétique.

De la même façon, nous devons également penser à tous les prestataires déjà engagés cette année, dont nous devrons, pour certains, assumer tout ou partie du paiement du service prévu.

Nous pensons également à l’immense déception des artistes dont l’engagement est le moteur principal de notre formule : les deux chefs, Stéphane Delincak et Nathalie Accault, les professeurs de chant, Elsa Goujon-Grégori et Antonio Guirao, Virginie Bretagne, notre pianiste.

Rien ne laissait présager une telle décision, après le « sans faute » de l’an dernier et les mémorables Vêpres de Monteverdi.  Mais, bien sur, rien n’est jamais écrit, ferme et définitif. Les aléas de la vie actuelle, avec son cortège d’incertitudes et d’angoisses sociétales, sont peut-être également une explication ?

Nous assumons cette décision, mais ne désirons pas baisser les bras : après l’été, nous serons en mesure de vous proposer une nouvelle formule d’EUROCHORUS pour 2019, où nous retrouverons, au sein d’une proposition encore plus alléchante, tout ce qui a fait le succès de ce stage toulousain : le partage musical, l’intérêt pour le grand répertoire choral, le goût pour la transmission et la relation pédagogique.
D’ici là, bonne musique à tous

Naturellement, nous allons procéder au remboursement de toutes les sommes payées par les personnes inscrites (arrhes et adhésion). Laurent sera en mesure d’assurer ce remboursement d’ici la fin du mois de mai.

Pour l’équipe d’organisation, avec tous nos regrets
Jacques Michel